e-books : Chapitre.com dresse le portrait type du lecteur

"En septembre 2012, d’après le baromètre des usages du livre numérique d’Opinion Way, 14% des français déclaraient avoir lu au moins un livre numérique, soit deux fois plus qu’en mars 2012. Impressionnant ! Spécialiste du livre, le réseau multicanal de distribution Chapitre.com a interrogé ses consommateurs qui ont adopté la lecture numérique pour identifier leurs motivations, leurs préférences et leurs attentes."

Tags:

Les journaux irlandais veulent facturer les liens hypertextes vers leurs sites (?) #euh #fail

"Les journaux européens ont décidé de se livrer une course à l'absurdité. En Belgique, les journaux ont obtenu de Google qu'il soit davantage avantagé sur les sites des journaux. En Allemagne, la presse a le soutien du gouvernement pour inciter Google à dé-référencer les titres allemands. En France, les grands quotidiens sont main dans la main avec l'Elysée pour menacer Google de faire adopter une loi qui créerait un droit exclusif plus strict encore que le droit d'auteur, menaçant la liberté de citation sur laquelle reposent souvent ces journaux. "

Tags:

Les journaux irlandais veulent facturer les liens hypertextes vers leurs sites (?) #euh #fail

"Les journaux européens ont décidé de se livrer une course à l'absurdité. En Belgique, les journaux ont obtenu de Google qu'il soit davantage avantagé sur les sites des journaux. En Allemagne, la presse a le soutien du gouvernement pour inciter Google à dé-référencer les titres allemands. En France, les grands quotidiens sont main dans la main avec l'Elysée pour menacer Google de faire adopter une loi qui créerait un droit exclusif plus strict encore que le droit d'auteur, menaçant la liberté de citation sur laquelle reposent souvent ces journaux. "

Tags:

Les journaux irlandais veulent facturer les liens hypertextes vers leurs sites (?) #euh #fail

"Les journaux européens ont décidé de se livrer une course à l'absurdité. En Belgique, les journaux ont obtenu de Google qu'il soit davantage avantagé sur les sites des journaux. En Allemagne, la presse a le soutien du gouvernement pour inciter Google à dé-référencer les titres allemands. En France, les grands quotidiens sont main dans la main avec l'Elysée pour menacer Google de faire adopter une loi qui créerait un droit exclusif plus strict encore que le droit d'auteur, menaçant la liberté de citation sur laquelle reposent souvent ces journaux. "

Tags:

SCImago Institutions Rankings (SIR), un classement qui utilise Scopus (et donc peu de SHS non anglophones)

"The SCImago Institutions Rankings (SIR) project is a Research Evaluation Platform and Ranking Generator to analyze research outputs of universities and research-focused institutions. The SIR platform aims at designing analytical tools to help institutions monitor and assess their research outcomes and make decisions to improve their research performance and funding opportunities."

Tags:

SCImago Institutions Rankings (SIR), un classement qui utilise Scopus (et donc peu de SHS non anglophones)

"The SCImago Institutions Rankings (SIR) project is a Research Evaluation Platform and Ranking Generator to analyze research outputs of universities and research-focused institutions. The SIR platform aims at designing analytical tools to help institutions monitor and assess their research outcomes and make decisions to improve their research performance and funding opportunities."

Tags:

SCImago Institutions Rankings (SIR), un classement qui utilise Scopus (et donc peu de SHS non anglophones)

"The SCImago Institutions Rankings (SIR) project is a Research Evaluation Platform and Ranking Generator to analyze research outputs of universities and research-focused institutions. The SIR platform aims at designing analytical tools to help institutions monitor and assess their research outcomes and make decisions to improve their research performance and funding opportunities."

Tags:

Le domaine public remis en cause par les partenariats publics privés (Inspection générale des finances)

"Dans le cadre de la BnF, le député Marcel Rogemont s'étonnait lui aussi que la monétisation des oeuvres du domaine public n'ait pas posé de problèmes au ministère de la Culture. « La BNF envisage de concéder à des firmes privées des exclusivités pendant plusieurs années, au cours desquelles les documents seront inclus dans des bases de données commerciales, vendues à des établissements de recherche », pointait le député dans une question adressée à la rue de Valois. "

Tags: